Je m'informe sur la démarche VAE

Un conseiller PIC  m’informe sur la VAE, me conseille sur mon projet VAE et étudie les différentes possibilités de financement

Etude de la recevabilité de mon dossier VAE

Je dépose mon dossier de recevabilité auprès de l'organisme valideur et me communique officiellement si ma demande est recevable et me remet mon dossier de validation

Mon dossier est évalué

Un jury composé de professionnels, d'enseignants et de formateurs examinent mon dossier et décide de l'attribution de la certification.

Ma demande est validée

Le jury donne sa réponse et me délivre totalement ou partiellement la certification

Qu'est-ce que la VAE?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif de la loi de modernisation sociale N° 2002673 du 17 janvier 2002, qui remplace la Validation des Acquis Professionnels (VAP).

La VAE est :
► Un droit inscrit au livre IX du code du travail et dans le code de l’Education
► Un acte officiel par lequel les compétences acquises par l’expérience sont reconnues
► Une procédure de vérification, d’évaluation et d’attestation des connaissances et des compétences du candidat, par un
jury indépendant et comportant des professionnels. Ainsi, la VAE permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme ou titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification.


Elle permet également d’accéder à un cursus de formation, sans justifier du niveau d’études ou des diplômes et titres normalement requis.

Qui peut en bénéficier ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif de la loi de modernisation sociale N° 2002673 du 17 janvier 2002, qui remplace la Validation des Acquis Professionnels (VAP).

Tout individu qui possède au moins 3 ans d’expérience professionnelle, qu’il soit :


salarié : CDI, CDD, intérimaire
non salarié : membre d’une profession libérale, exploitant agricole, artisan, commerçant, travailleur indépendant…
agent public, titulaires ou non
demandeur d’emploi, indemnisé ou non
bénévole ayant une expérience associative ou syndicale

Cette expérience professionnelle doit pouvoir être justifiée par des bulletins de salaires, attestations, certificats de travail.
Ce droit s’exerce sans condition d’âge, de nationalité, de statut ou de niveau de formation.

 

Quelles sont les certifications accessibles par la VAE ?

Tous les diplômes, titres à finalité professionnelle délivrés par l’État ou par des organismes privés et certificats de qualification des branches professionnelles (CQP)  enregistrés au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) sont accessibles par la VAE.
Cependant, certaines certifications  pour des raisons liées à la sécurité, à la Défense Nationale,  la santé ou encore certaines professions réglementées (comme architecte par exemple) ne sont pas accessibles par la VAE.

Les étapes de la demande VAE

 parcours vae

INFORMATION ET CONSEIL (PAS OBLIGATOIRE MAIS RECOMMANDÉE)
1. accueil des candidats, information, orientation, explications sur l’ensemble de la démarche (auprès du réseau PIC ou directement auprès du service valideur).

DÉPÔT ET RECEVABILITÉ DE LA DEMANDE,
2. orientation vers une certification et sur le mode de validation le plus adapté.
3. rédaction par le candidat d’un livret de recevabilité.
4. recevabilité du candidat.

PRÉPARATION À L'ÉVALUATION AVEC OU SANS ACCOMPAGNEMENT
5. rédaction par le candidat du dossier de présentation des acquis (accompagnement possible).

VALIDATION PAR LE JURY
6. mise en situation ou entretien avec un jury composé de professionnels, délibération portant sur l’obtention (ou non) des modules de formation obtenus par la VAE.
7. résultats : délivrance de tout ou partie du diplôme (VAE totale, partielle ou rejet) délai de 5 ans pour se représenter à nouveau devant le jury pour l’obtention des modules  

Le coût de la VAE

La démarche de VAE a un coût, variable selon les ministères et les organismes certificateurs. Ce coût peut être pris en charge en fonction du statut du demandeur : OPCA, chef d’entreprise, Pôle emploi, DIECCTE, conseil régional.

La VAE s’inscrit dans le livre IX du Code du Travail, elle fait donc partie du champ de la formation professionnelle continue.
La VAE peut faire l’objet d’une prise en charge par les différents acteurs qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue, dans le cadre des dispositifs qu’ils financent : Etat, Région, ASSEDIC, entreprises, Organismes Paritaires Collecteurs Agréé (OPCA) et FONGECIF.
Certaines étapes du parcours VAE sont payantes : l’accompagnement et, parfois, l’inscription à l’examen. Peuvent être demandés :


► Si le candidat est salarié, le plan de formation de l’entreprise, le DIF (droit individuel à la formation), ou le congé VAE, qui est pris en charge par l’OPACIF.
► S’il est demandeur d’emploi et qu’il postule à un titre professionnel du ministère du Travail, c’est l’État qui prend en charge le financement de l’accompagnement.
► S’il postule à une certification d’un autre ministère, il peut se renseigner auprès de Pôle emploi. S’il n’a aucune solution de financement, il peut bénéficier du chèque VAE de la Région.
► S’il est travailleur indépendant, voir les possibilités offertes par l’OPCA ; s’il n’y en a aucune, le chèque VAE de la Région.
► s’il est bénévole, le chèque VAE de la Région. Les entreprises peuvent imputer sur leurs dépenses de formation, le coût de la VAE de leurs salariés. 

 

 

Publics

Financeurs

Cadre du financement

 

Salariés

(CDI, CDD, Intérimaires…)

Entreprises

OPCA

FONGECIF

Plan de formation

Congé vae

DIF

Agents publics

Titulaires ou non

Administration,

Etablissements publics

Plan de formation

Congé vae

 

Non salariés

(Professions libérales,

exploitants agricoles,

artisans, commerçants,

travailleurs indépendants…)

Organismes collecteurs

des cotisations formation

(AGEFICE, VIVEA…)

Dans le cadre de la prise

en charge prévue par ces

organismes.

 

Demandeurs d’emploi

(indemnisés ou non)

-Pole emploi,

-Conseil Régional,

-Ministère chargé de

l’emploi

Convention d’assurance chômage)

Chèque régional VAE

Gratuité pour les titres professionnels

Bénévoles, personnes en congé parental, travailleurs handicapés, conjoints collaborateurs, personnes sous main de justice

Conseil régional

Chèque régional VAE

Les organismes valideurs

Les organismes valideurs,  sont des instances chargées par les certificateurs de délivrer  les certifications : les diplômes, titres et certificats professionnels dont ils ont la responsabilité. Les organismes valideurs en Guadeloupe sont :

Sous-catégories

Une expérience validée (entretien du 21 juin 2013)

Comment avez-vous procédé afin d’obtenir votre certification par la VAE ?
C’est tout un cheminement en fait : pour qu’on puisse m’embaucher, en tant que technicienne, il fallait absolument que j’ai cette formation, parce que la loi stipulait qu’avec mon DEUG science de la vie et de la terre, je ne pouvais plus exercer. Donc j’ai eu vent qu’il y avait une formation en alternance à IUT de Saint-Claude, qui devait commencer en janvier 2010. C’est par ce biais que la biologiste de Saint-François m’a embauchée, sachant que j’étais inscrite à cette formation. Seulement la formation n’a jamais débuté, donc je me suis retrouvée avec trois ans d’expériences professionnelles acquises, ainsi je pouvais entreprendre une VAE.

Que faisiez-vous avant la validation des acquis, vous étiez déjà en poste ?
Avant la validation des acquis j’étais en poste, en tant que technicienne. Mais avant de travailler en tant que technicienne de laboratoire, je travaillais dans l’agro-alimentaire, j’étais responsable qualité…J’avais très envie de changer de métier. C’est après une candidature spontanée que j’ai su que le laboratoire de Saint-François cherchait quelqu’un et c’est là, que la biologiste m’a fait savoir que la réglementation avait changé, que je n’avais plus le droit d’exercer avec mon DEUG. Avec le DEUG, en fait, je n’aurais pas pu par ailleurs exercer dans le médical, j’aurais pu faire des analyses alimentaires ou autres mais pas dans le médical.

Comment avez-vous été accompagnée ?

C’est une collègue qui est technicienne à la fois au laboratoire de Sainte-Anne et au Laboratoire des Abymes, qui m’a mise en contact avec la directrice du centre de formation Cohérence Caraïbes et qui s’occupe de tout l’accompagnement que ce soit au niveau informatique, syntaxe et psychologique. En effet durant le parcours de la VAE, il y a des hauts et des bas.  Quelques fois, on est un peu assidu, des fois moins, donc je dirais qu’il y a un accompagnement un peu psychologique, pour qu’on puisse gérer son travail professionnel et être prêt pour les relectures, la mise en forme du dossier et toutes les étapes, puisqu’il y a : la recevabilité, le livret 1, le livret 2 et pour finir  l’oral. C’est vraiment bien compartimenté.

Mme EMMANUEL Peggy : BTS analyse biologique

Organismes valideurs

 
 

MOYENS DE COM

SERVICE TECHNIQUE

Envoyez nous vos demandes de renseignement à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.